Vous êtes ici

De nouveaux soldats héraultais dans la base du Grand Mémorial

Mercredi, 18 Mars, 2020


Les Archives départementales de l’Hérault proposent depuis février 2018 aux internautes de participer à l’indexation des registres matricules militaires. La constitution de cette base nominative portant sur les classes 1887 à 1921 vise à enrichir la base nationale du Grand mémorial des soldats de la Guerre 1914-1918. À ce jour, 33 registres ont été intégralement indexés grâce à la participation d’indexeurs bénévoles. Ainsi, plus de 28 000 noms de soldats originaires de l'Hérault et du sud Aveyron sont désormais interrogeables dans le moteur national soit près du double par rapport à la première intégration en 2018. Les registres matricules de l’Hérault bénéficient d’une indexation fine, avec année et lieu de naissance, profession, degré d’instruction et lieu de résidence. Ces données permettront de mieux connaître la population héraultaise du début du XXe siècle composée essentiellement d’agriculteurs et de viticulteurs.

 

Parmi ces matricules, on trouve la fiche de Charles Amans, pilote castelnauvien dès 1910 et pionnier de la première heure. À l’âge de 23 ans en 1914, il figure parmi les aviateurs révélés par la Grande Guerre avec 900 heures de vol. Après le conflit, il se consacre au développement de l’Aéro-club de l’Hérault. Il meurt en 1925 lors d’un accident de vol.

 

Continuez à vous prendre au jeu de l’indexation des fiches des poilus depuis le formulaire des registres matricules.