Vous êtes ici

Hérault de guerre : application mobile et site web

Jeudi, 9 Avril, 2015
Partez à la découverte des lieux de mémoire de la Grande Guerre avec l’application mobile Hérault de guerre pour votre smartphone ou tablette.
 
 

 
Hérault de guerre est un moyen de présenter l’histoire de la Première Guerre mondiale dans l’Hérault, à la fois scientifique, ludique et pédagogique. C’est une application mobile, qui rend possible la découverte d’une période particulièrement tragique de notre histoire, tout en ayant rapidement en main de la documentation historique. C'est aussi avec un autre regard que les sites et paysages de l’Hérault se révèlent, éclairés par une page d’histoire. Ce nouveau média offre à tous les curieux de nombreux contenus : images, textes, sons et vidéos d’archives, ainsi que des dossiers thématiques, biographiques ou pédagogiques.
 
Les Archives départementales de l’Hérault s’associent par diverses actions aux manifestations du Centenaire de la Première Guerre mondiale (expositions, guides des sources, numérisation, participation à la Grande collecte Europeana). C’est en 2013 qu’elles font le choix d’une médiation numérique innovante, avec la conception d’une application mobile et d’un site Internet. Il s’agit d’ailleurs de la première application mobile développée et pilotée par un service d’archives en France. Elle a reçu le label du Comité national du Centenaire et a été désignée service numérique culturel innovant par le ministère de la Culture et de la Communication (ces deux « reconnaissances » lui valent par ailleurs d’être subventionnée, à hauteur de 18.000 euros, c’est à dire la moitié de son coût de développement).
 
Dès le début de la réflexion, la Direction des systèmes informatiques du Département est associée au projet. C’est par ailleurs la première application mobile du Département. Elle prépare un marché en 2014, avec les descriptions techniques particulières fournies par les archivistes. Parmi les huit soumissionnaires, c’est la société Mazédia (Saint-Herblain, 44), qui est choisie, durant l’été 2014.
 
En parallèle, tous les archivistes sont impliqués dans ce projet de service, inédit et innovant. Comme pour le montage d’une exposition, un pilote de projet encadre une équipe de recherches, dont les travaux durent plusieurs mois, car c’est bien toutes les séries d’archives qu’il faut balayer, administratives et privées, pour la période 1914-1920. Le travail de numérisation, déjà commencé par d’autres campagnes depuis 1999, notamment pour enrichir le portail internet, est ventilé et programmé, suivant les formats des documents. Les références pertinentes sont ensuite collectées dans une base de données, dont les pivots sont la commune, le canton et les coordonnées GPS des points d’intérêt. L’objectif est de couvrir un maximum des trois cent quarante-trois communes du département. Car dès le départ, c’est bien le géoréférencement qui guide le projet, avec le fil rouge suivant : une carte présente l’ensemble des POI relatifs aux lieux de mémoire en rapport avec la guerre 14-18 ; au clic sur l’un de ces points, l’application affiche un menu déroulant, permettant l’accès à des renseignements relatifs au point d’intérêt, et bien évidemment, aux documents d’archives attachés à ce point d’intérêt (images, vidéos, textes, photographies, …). L’application sera régulièrement alimentée par de nouveaux points d’interêt jusqu’en 2019, tandis que l’agenda des manifestations culturelles de l’Hérault relatives au Centenaire sera mis à jour.
 
 

 

 

Agenda

Novembre 2017

d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30