Vous êtes ici

Registre de délibérations des Etats de Languedoc

Historique de la reliure

 

Les reliures des Archives départementales de l'Hérault les plus anciennes datent du XIIIe s. et il est intéressant de noter l'évolution des techniques au travers de nos collections : l'apparition du papier en France et la naissance de l'imprimerie vont alléger le livre, bouleverser les bibliothèques ; la Renaissance et l'influence italienne permettent aux relieurs de se surpasser dans les décors ; avec l'essor de l'industrie au XIXe s. apparaissent des machines qui simplifient les tâches et permettent le travail en série.

Les documents reliés des Archives sont, pour la plupart, des manuscrits sur parchemin ou papier. Les moulins à papier se développent en France au XIVe siècle mais l'usage du parchemin en tant que support d'écriture, persistera jusqu'au XVIIIe siècle, en particulier pour les documents officiels, les diplômes.
Le matériau de couvrure le plus souvent utilisé est le parchemin. Mais on trouvera également du cuir (veau, mouton, porc), de la toile et des papiers décorés.

Album photos, XXe siècle (ADH, 1 Fi 1154)

Historique de la reliure

Galerie de photographies illustrant l'évolution de la reliure au travers des fonds des Archives départementales de l'Hérault