Vous êtes ici

Orient nostalgie - Fiche de présentation


Motivé par le plaisir esthétique, on entre avec Ô nuit Ô mes yeux dans un palais oriental où l’admiration le dispute à la nostalgie.

Comme sur les affiches chatoyantes des films égyptiens, on croise des femmes fatales à la paupière bleue, des joueurs de oud, des grands hôtels et des palmiers.

Mais l’ouvrage de Lamia Ziadé, jeune dessinatrice originaire du Liban, n’est pas seulement un bijou vintage.

Parcourant le 20e siècle, il exalte les icones féminines de la musique et du cinéma arabes. Oum Kalthoum, bien-sûr, petite paysanne devenue diva adulée, mais aussi toutes les autres, celles que l’on ne connaît pas ou plus, comédiennes, chanteuse, journalistes, femme libres et belles au destin souvent tragique.

Lamia Ziadé célèbre sans pathos ni naïveté un Moyen-Orient de naguère où fleurissaient la liberté, l’amour et la création. 


Découvrez l'interview de Lamia Ziade


 

Lucie E, Médiathèque Départementale.

Ô nuit Ô mes yeux / Lamia Ziadé, P.O.L., 2015.
Le Caire, Beyrouth, Damas, Jérusalem.

 

Adresse :
907 rue du Professeur Blayac 34000 Montpellier

Agenda

Mars 2017

d l m m j v s
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31