Vous êtes ici

Paléographie : règles de transcription des textes - Fiche pratique

Afin que le texte transcrit demeure aussi proche que possible de l'original tout en étant immédiatement intelligible pour le lecteur moderne, les règles suivantes seront appliquées :

  • Numérotation des lignes : numéroter les lignes du texte de 5 en 5. Transcrire en respectant la forme générale du texte (renvoyer à la ligne selon la forme du texte).
  • Identification du texte : préciser systématiquement en tête le lieu de conservation du document, la cote du document. Ne pas oublier de transcrire au-dessous de la cote le titre du document s'il y a lieu.
    ex : ADH, 136 EDT 28, f°27-28 Ordonnance de Monseigneur le duc de Montmorency contre ceulx quy ont faict ouverture aulx murailles de la ville
  • Orthographe : respecter scrupuleusement l'orthographe du texte original. L'orthographe des mots ou parties de mots obtenus par développement des abréviations doit être calquée sur celle des passages similaires non abrégés du texte. En cas d'impossibilité de comparaison, l'orthographe est alignée sur l'orthographe actuelle. Dans tous les cas, les lettres restituées sont systématiquement soulignées.
    F¯re : Fere ou faire (selon les cas)
  • Accentuation : les accents doivent être placés pour indiquer les sons é finaux (sauf lorsque cette indication ressort du seul fait qu'un z suit le e). Les accents doivent être placés pour permettre de distinguer deux homonymes (par exemple a, du verbe avoir, et à, préposition).
  • Coupure des mots : les mots doivent être individualisés conformément à l'usage actuel (alors que les textes originaux les lient ou les coupent souvent de façon fantaisiste). On acceptera cependant ledit, lesdits, ladite, duquel, desquels... Penser à rétablir les apostrophes nécessaires.
  • Ponctuation : la ponctuation moderne doit être introduite dans la transcription.
  • Majuscules, minuscules : respecter l'usage contemporain. Mettre des majuscules en début de phrase et aux noms propres ; ne pas mettre de majuscules aux titres : conseillers, consuls...
  • Mots barrés dans le texte : dans la transcription, les mots barrés par le scribe doivent être transcrits entre crochets plats [ ].
  • Mots insérés dans le texte : dans la transcription, les mots omis par le scribe et signalés par un renvoi hors texte doivent être transcrits à leur place dans le cours du texte et signalés par la présence de crochets pointus < > .
  • Signatures : restituer les signatures au bas des actes s'il y a lieu ; le tout doit être précédé du mot signé entre crochets plats suivi de deux points.
    [signé] : Lebas, Serane