Vous êtes ici

Julien Beller - L'architecture engagée

Publié
11/04/2018
-
Montpellier - pierresvives
-
-

Vidéo de la conférence donnée à pierresvives le 28 mars 2018.

Construire des lieux de vie décents, voilà la mission que se sont donnée quelques architectes engagés auprès des populations migrantes.

Personnellement impliqués depuis longtemps auprès des plus précaires ou sollicités par des associations et des collectivités conscientes de l'urgence sanitaire qui se joue dans ces campements informels, ces concepteurs font preuve d'inventivité pour transformer, à moindre coût, des terrains vagues ou des bâtiments voués à la démolition en habitations, certes temporaires, mais plus confortables que les habituels dortoirs des camps de transit.

Après avoir travaillé avec les Roms, Julien Beller a converti un ancien entrepôt de la SNCF en centre d'hébergement, Porte de la Chapelle à Paris. Pour se faire, il a puisé son inspiration dans des univers étrangers au monde l’architecture et du BTP. Il a emprunté aux registres du cirque, du camping et du chantier pour réinventer un mode de fabrique et expérimenter de nouvelles pratiques.

Architecte depuis 2005, Julien Beller exerce son métier d'une manière atypique. Membre du collectif EXYZT depuis 2003, il construit des architectures éphémères et festives en s'appropriant des espaces délaissés dans différentes villes européennes. Co-fondateur de l'association AoA en 2006, il mène un travail sur le continent africain afin de favoriser l'échange de savoir-faire constructifs entre le nord et le sud. Co-fondateur de No Mad's Land, il réalise des projets d'acupuncture urbaine avec les plus délaissés, notamment avec des familles roms à Saint-Denis. Fondateur du 6B début 2010, Julien Beller gère ce lieu de création et de diffusion accueillant 140 résidents dans 7000m2 d'un ancien immeuble de bureaux à Saint-Denis.

 

 

 

 

 

 

Adresse :
pierresvives 34000 Montpellier - pierresvives