Vous êtes ici

Les sciences arabes et l’astronomie : Observer et comprendre le ciel part. 2

Publié
06/10/2013
-
Montpellier - pierresvives
-
-

En visio-conférence exceptionnelle avec l’Institut Français de Marrakech.

Observer et comprendre le ciel, est l’une des plus passionnantes aventures humaines. Les hypothèses et les technologies d’aujourd’hui nous apprennent sur l’espace, l’univers, la matière… des faits qui sans cesse génèrent de nouvelles questions, de nouveaux axes de travail. La plupart des chercheurs font remonter à Galilée la naissance d’observations rationnelles, véritablement scientifiques, qui nous ont fait entrer de plein pied dans le monde moderne. Si tout le monde sait que les Grecs de l’antiquité furent des philosophes et savants qui posèrent nombre de bonnes questions, beaucoup de nos contemporains croient encore que les sciences arabes sont le fait d’hommes ingénieux qui ont vécu une belle aventure scientifique mais dont on comprend rarement en Europe le lien véritable avec la science galiléenne.

Entre observations, expériences, philosophie et théologie, la science des arabes a pourtant apporté des bases essentielles à la recherche scientifique, préparant à plusieurs siècles de distance ce que nous appellerons plus tard la Renaissance.

L’idée de ce café des sciences est donc de voyager ensemble dans l’espace et dans le temps, pour explorer ensemble, depuis les deux rives de la Méditerranée, la question de l’observation du ciel.

  • Intervenants à Marrakech :

Pr Zouhair Benkhaldoun : Astrophysicien, Heliosysmologue, directeur de l’observatoire Universitaire Cadi
Ayyad Pr Kadiri Samir : astrophysicien, directeur de l’observatoire de Rabat Pr Razouki, Professeur à l’ENS de Marrakech, conférencier sur l’astronomie chez les arabes
Mr Tarik Khalla : médiateur et journaliste scientifique: DU de l’observatoire de Meudon en astronomie et mécanique céleste.

  • Intervenants à Montpellier :

Denis Puy, cosmologiste au Laboratoire Univers et Particules de Montpellier,
Henri Reboul, cosmologiste au Laboratoire Univers et Particules de Montpellier,
Claude Zurbach, ingénieur en informatique au Laboratoire Univers et Particules de Montpellier.

  • Animation assurée par :

Frédéric Feu, passionné par l’histoire des sciences et la transmission des savoirs, metteur en scène de spectacles scientifiques qui introduira cette rencontre par un point synthétique sur les sciences arabes avant Galilée

Thierry Brassac, médiateur scientifique du pôle culture scientifique de l’Université Montpellier 2 – Pres Sud de France

 

Retrouver toutes les vidéos des bars des sciences 2013 sur http://www.webtv.univ-montp2.fr/18065/le-cafe-des-sciences-2013

Voir la 1ère partie 

Adresse :
907 avenue du Professeur Blayac 34000 Montpellier - pierresvives