Vous êtes ici

Nouveau fonds classé : la préfecture régionale, 1941-1944

Vendredi, 24 Janvier, 2020

 

 

Comme son nom l’indique, la préfecture régionale, création du régime de Vichy (loi du 19 avril 1941), ne concerne pas que le département de l’Hérault. La Région de Montpellier comprend, outre l’Hérault, l’Aude, l’Aveyron, la Lozère et les Pyrénées-Orientales. En 1944, le gouvernement provisoire installé à la Libération supprime les régions : la préfecture régionale aura donc vécu trois ans.

Le préfet régional avait deux missions principales : le maintien de l’ordre et les affaires économiques. Dans les archives, quelques thèmes sensibles ressortent particulièrement : le ravitaillement des populations (avec des rapports sur les manifestations des "ménagères" en colère), la lutte contre la Résistance (de courtes notes de renseignements relatent les actions des « terroristes » selon la terminologie de l’époque), la surveillance des partis politiques interdits (en particulier des communistes), l’arrestation des suspects (des listes, des notices individuelles et des fichiers contiennent des informations, notamment sur les arrestations opérées par les Allemands), les relations franco-allemandes, l’arrestation des Juifs (la préparation de la rafle d’août 1942, par exemple).

C’est un fonds riche, à mettre évidemment en relation avec les autres fonds de guerre dont les inventaires sont en ligne ou le seront prochainement.