Vous êtes ici

30 Printemps

Exposition
03/06/2016 - 10:00 - 30/07/2016 - 19:00
Montpellier - pierresvives
-
La Galerie d'exposition
Le Printemps des comédiens est à pierresvives !
 
A l’occasion des 30 ans du festival, pierresvives accueille une rétrospective sur cette aventure culturelle et humaine unique, un grand festival de théâtre inscrit dans les mémoires de nombreux Héraultais et qui accueille chaque année près de 40 000 spectateurs au domaine d’O à Montpellier.
 
Documents d’archives, revues de presse, photographies, costumes, vidéos, affiches, dessinent les visages de cette manifestation tout au long des éditions.
 
L’exposition propose de découvrir les pièces jouées au Printemps à travers des siècles de théâtre.
 
De Shakespeare à Molière, de Marivaux à Ionesco, on revisite les grands classiques comme les créations contemporaines ; on se souvient des grands comédiens, des décors, des metteurs en scène prestigieux.
 
Qui enfin n’a pas vécu l’âme du Printemps à travers les rencontres d’auteurs, les siestes théâtrales ou les déambulations dans le parc ?
 
Parcourir l’exposition 30 printemps c’est comme feuilleter un album photos à la fois passé et bien présent…
 
 
 

Votre parcours d'exposition

 

En ouverture, découverte du Fonds Crocq conservé aux Archives départementales

À travers des croquis préparatoires de costumes et décors, ce sont les débuts d’un théâtre ouvert sur le monde, populaire et accessible à tous, à l’image de son initiateur André Crocq. Ce dernier s'installe à Pézenas au début des années 60 pour y monter des stages d’art dramatique. A cette occasion, il rencontre Jean Bène, sénateur-maire de la ville et président du Conseil général de l'Hérault. De cette rencontre nait un projet de développement culturel à l’échelle du département. 
 
 
 

Le Domaine Départemental d’O, un écrin magnifique

Le Printemps des Comédiens voit le jour en 1987 sous la direction de Daniel Bedos élu à Pézenas.
Le festival rencontre son lieu : le domaine du Château d’O à Montpellier. Des documents d’archives, photographies, plans montrent les nombreuses transformations subies par cette folie du 18ème siècle de 23 hectares. Le festival est à l’image de ces lieux : bucolique, estival, champêtre, sympathique, convivial…« Dans l’Hérault, depuis Molière, le théâtre a su s’approprier un espace neuf et s’inventer un nouveau public. Si le théâtre est illusion et imaginaire, qu’il trouve ici sa grande scène : face à la mer dans un décor de pins et de pierres sèches… » D. Bedos (1988)
 
 

Une histoire du théâtre

Les pièces données au Printemps des comédiens font traverser des siècles de théâtre, de Molière, Shakespeare à Giorgio Strehler ou Jaco van Dormael, du répertoire classique aux créations les plus contemporaines d’ici et d’ailleurs autour du monde. Une leçon gaie et jubilatoire sur le théâtre autant qu’une rencontre intime avec les artistes lorsqu’on découvre les grandes signatures laissées sur le livre d’or des artistes invités.
 
 
 

Vivre l’esprit Printemps des Comédiens

Le festival c’est également la découverte du monde et d’autres formes d’expressions : théâtre d’objets, marionnettes, cirque, arts de rue, cabarets, concerts… 
La déambulation du 18/20 a contribué à la notoriété du festival et a donné lieu à un réel engouement pour les cultures du monde.  D’autres rendez-vous sont familiers de très nombreux Héraultais, qui sont l’âme du festival et son atmosphère : des rencontres avec des auteurs, des acteurs, des lectures, ou les siestes théâtrales accompagnées de Madeleine Attal, grande dame du théâtre ; enfin les soirées si douces de l’été entre amis, en famille, seul, où l’on attend, dans l’écrin merveilleux du Domaine Départemental d’O, d’entrer au théâtre Jean-Claude Carrière, à l’amphithéâtre de verdure, au bassin ou sous les micocouliers pour vivre un nouveau spectacle.
 
 
Vernissage de l'exposition le jeudi 2 juin à 18h30
 
 
 
Exposition en partenariat avec l’association Printemps des comédiens
 
 
 
Public visé : 
Tous publics
  • Moteur