Information

Suite aux intempéries de la mi-septembre, la communication des archives conservées au sous-sol de Pierresvives (archives de 1789 à 1940, hors notaires) va rester perturbée pendant plusieurs semaines. Les archives conservées au sous-sol sont à nouveau communicables à compter du 8 novembre, mais le nombre des documents communiqués restera encore limité. Nous vous invitons à consulter le site internet pour le détail des séries concernées et vous prions de nous excuser pour les désagréments inhérents à cette situation. Sachez que l’ensemble des services du Département se mobilise pour apporter une solution la plus rapide possible.

Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Pierrevives

Conférence en 3 parties donnée par Arlette Jouanna, Stéphane Durand, Elie Pélaquier, Henri Michel et Jean-Pierre Donnadieu , le 10 septembre 2014 à pierresvives.

Les auteurs ont présenté leur ouvrage Des États dans l’État. Les États de Languedoc entre la Fronde et la Révolution, en évoquant les rapports des États de Languedoc avec la monarchie, leur action économique, leur rôle intellectuel et artistique, et les débats qui ont accompagné leur fin.

Les États de Languedoc - partie 1

Arlette JOUANNA, professeure émérite à l'université Paul Valéry (Montpellier III) présente ici l'institution et ses relations avec le pouvoir royal.

 

 

Les États de Languedoc - partie 2

Stéphane DURAND, professeur à l'université d'Avignon et Elie PELAQUIER, directeur de recherche émérite au CNRS présentent ici le rôle économique des États.

 

Les États de Languedoc - partie 3

Dans cette dernière partie, Jean-Pierre DONNADIEU, professeur émérite à l'université Paul Valéry (Montpellier III) présente la fiscalité dans les États du Languedoc. Henri MICHEL, professeur émérite à l'université Paul Valéry (Montpellier III) présente ensuite le rôle intellectuel et artistique des États.

 

 

Haut de page