Site du Domaine départemental de Pierrevives

Exposition à venir - Je mange donc je suis

DE LA REOUVERTURE DE LA GALERIE D'EXPOSITION JUSQU'AU 6 MARS 2021

Une exposition conçue par le Muséum national d’histoire naturelle - musée de l’Homme et adaptée pour le domaine départemental de Pierresvives, à Montpellier.

Comment l’acte de se nourrir, vital et quotidien, façonne-t-il en même temps nos identités à travers des pratiques culturelles, des rituels et des interdits ? Quel rôle a joué l’alimentation dans notre évolution ? Quels sont les impacts environnementaux liés à la production de ressources pour nourrir l’humanité d’aujourd’hui et celle de demain ?

Fidèle à l’esprit de ses précédentes expositions de sciences et de sociétés, pierresvives propose au grand public d’explorer, à partir de novembre 2020, les facettes biologiques, culturelles et écologiques d’un sujet qui touche tout un chacun : l’alimentation.

L’exposition Je mange donc je suis restitue au plus grand nombre les recherches menées par les scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris dans des domaines aussi variés que la formation du goût, les manières de table, la gastrodiplomatie, les modèles agricoles, la consommation de viande, les OGM, l’alimentation de nos ancêtres…

La visite alterne thèmes de fonds et débats de sociétés à travers la présentation d’objets prestigieux, de collectes de terrain, de photographie et d’artistes contemporains. Le visiteur découvrira les enjeux contemporains de l’alimentation

 SUIVEZ NOTRE VISITE VIRTUELLE !

LE PARCOURS DE L’EXPOSITION

Je mange donc je suis propose une expérience de visite singulière, à la croisée entre passé, présent et avenir, nourritures, cultures et natures, arts et sciences. S’adressant à tous les publics, l’exposition aborde le sujet de l’alimentation sous un prisme transdisciplinaire. Construit en trois actes, le parcours propose pour chaque partie une ambiance particulière afin de rythmer la visite en jouant sur la continuité et la rupture.

Corps et nourritures

L’alimentation y est abordée du point de vue du corps humain, en croisant les approches historiques, biologiques et culturelles. La première partie aborde différentes facettes du rapport entre corps et nourritures à travers des dispositifs singuliers : présentation de pièces originales préhistoriques pour aborder l’alimentation dans l’évolution, narrations audiovisuelles autour de la formation du goût et des interdits alimentaires, et regard sur les injonctions sociales associées au corps humain. visuel : Pommes sauvages (Malus sp.) © MNHN

Cultures comestibles

Passant du corps individuel au corps social, le second acte traite de l’alimentation du point de vue des sociétés humaines. Le visiteur est convié à découvrir la multitude de façons d’appréhender les repas et de façons de les préparer. Mises-en-scène et vitrines à l’allure de hublots de cuisine présentent des objets provenant des quatre continents. Arts de la table, diplomatie culinaire et art culinaire… cette partie nous rappelle également combien l’alimentation nourrit les imaginaires et les relations politiques. visuel : © MNHN – J.-C. Domenech

Nourrir le monde

Résolument contemporain, le dernier acte interroge les enjeux, à l’échelle mondiale, des modes de consommation et de production alimentaires. Des photographies contemporaines viennent illustrer les différents usages que l'espèce humaine fait de la terre pour se nourrir, des communautés autochtones aux productions industrielles. Par la suite, le visiteur est invité à déambuler au cœur d'un espace artificiel, pensé comme une métaphore d'un supermarché mondial. Nourritures animales et végétales, eau, nourritures fermentées, nourritures du futur : ces 5 « rayons » questionnent nos pratiques alimentaires actuelles et à venir. visuel : vignes © conseil départemental de l'Hérault

COMMISSARIAT D'EXPOSITION

Christophe Lavelle est chercheur au CNRS et au Muséum National d'Histoire Naturelle, à Paris. Spécialiste de l'alimentation, il enseigne la physico-bio-chimie culinaire au sein de nombreuses universités et écoles et donne régulièrement des conférences auprès du grand public et des professionnels (chefs, formateurs, ingénieurs). Il est également co-responsable du réseau PALIM (Patrimoines Alimentaires) de Sorbonne Université et formateur à l'INSPE pour les professeurs de cuisine. Il est commissaire scientifique de l’exposition « Je mange donc je suis » dont il a élaboré le contenu en collaboration avec Marie Merlin (muséographe au Musée de l'Homme) et co-auteur d'une douzaine d'ouvrages dont "Toute la chimie qu'il faut savoir pour devenir un chef!" (Flammarion, 2017) et ″Je mange donc je suis. Petit dictionnaire curieux de l’alimentation″ (Editions du Museum National d'Histoire Naturelle, 2019).

En pratique

  • Entrée libre et gratuite du mardi au samedi de 10h à 19h
  • Visite guidée de l’exposition : les mercredis à 16h et les samedis à 11h et 16h
  • Visite LSF de l’exposition, samedi 30 janvier à 16h/sur inscription : evaneeckhaute@herault.fr (PICTO LSF)
  • Visite contée : il était une fois… : les mercredis 6 janvier et 3 février à 11h. Suis les aventures de Barnabé l’écureuil et pars à la découverte de l’exposition. A partir de 3 ans, sur inscription : serviceprogrammation@herault.fr
  • Livret découverte : Un livret jeu vous permettant de parcourir l’exposition de manière ludique est à votre disposition à l’accueil et en ligne.
  • Audioguides, disponibles gratuitement à l’accueil.

Programme des animations

 

Votre avis nous intéresse

Qu'avez vous pensé de l'exposition ?

   Partagez votre expérience ici

Expositions passées

Haut de page