Site du Domaine départemental de Pierrevives

Laurent Ballesta - Odyssée d'un enfant d'ici

OCTOBRE 2018|FÉVRIER 2019

Laurent Ballesta est photographe naturaliste. Titulaire d’un Master en Biologie Marine et Ecologie. A 23 ans, il complète ses études en découvrant une nouvelle espèce de poisson à la méditerranée occidentale ; le Gobie d’Andromède (1997).

Il est le plus jeune photographe à recevoir le « Plongeur d’Or » au Festival International de l’Image Sous-Marine » d’Antibes, et le seul à l’avoir obtenu trois fois. Il a publié des portfolios dans des magazines majeurs de la presse Française et Internationale (Science, National Geographic, Figaro Magazine, Sciences & Vie, etc.). Aujourd’hui il en compte environ 150 pages dans des revues comme Paris Match, un record pour la photographie sous-marine dans un magazine général et populaire.

Plongeur professionnel, il a été précurseur en utilisant, dès 1999, un tout nouvel équipement de plongée sous-marine, le scaphandre recycleur circuit fermé à gestion électronique de mélange, qui offre des perspectives révolutionnaires d’exploration sous-marine pour plonger plus profond et plus longtemps permettant également au plongeur d’être plus discret et silencieux.

  • En 2000, il fonde avec Pierre Descamp l’association L’Œil d’Andromède ayant pour but de concilier l’étude océanologique et la valorisation artistique du milieu marin, qui aboutira en 2008 à la création d’une société, Andromède Océanologie.
  • En 2006, Le Sénat de la République Française rend hommage à son travail par une exposition photographique publique intitulée « Planète Mers ». Il est le plus jeune photographe à avoir été exposé sur les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris. Vingt expositions autour du monde suivront.
  • En 2007, il prend la photographie la plus profonde jamais faite par un plongeur à 190 m de fond, au large de Nice. Fort de son savoir-faire en plongée profonde, il réalise en mai 2009, une expédition confidentielle en Afrique du Sud pour réaliser un vieux rêve : plonger avec Gombessa (le nom local du cœlacanthe) et ramener la toute première photo du fossile vivant prise par un plongeur à - 120 m de profondeur. Cette mission conduira à la première « Expédition GOMBESSA », 5 ans plus tard, pour effectuer les premiers protocoles scientifiques sur un spécimen de cœlacanthe vivant, à 120 m.
  • En janvier 2014, Laurent publie "Gombessa, rencontre avec le cœlacanthe" le seul recueil photographique sur le cœlacanthe. Il y présente ses meilleures images, celles du poisson mythique et de son environnement; et raconte l’histoire de cette aventure qui a duré 3 ans.

Laurent Ballesta a dirigé 4 expéditions GOMBESSA : l’étude du cœlacanthe en Afrique du Sud, la reproduction des mérous dans la passe sud de Fakarava Polynésie Française, les chasses nocturnes des requins gris dans cette même passe et l’exploration des écosystèmes profonds en Antarctique. Chaque nouvelle mission s’inscrit dans la lignée des précédentes, et renforce un peu plus les 3 piliers des expéditions GOMBESSSA : un mystère scientifique, un défi de plongée et la promesse d’images animalières inédites.

Livret découverte

Livret-jeux à compléter seul ou en famille, à partir du niveau CP.

Cahier d'exploration

à partir du niveau 6ème.

Haut de page