Information

Suite aux intempéries de la mi-septembre, la communication des archives conservées au sous-sol de Pierresvives (archives de 1789 à 1940, hors notaires) va rester perturbée pendant plusieurs semaines. Les archives conservées au sous-sol sont à nouveau communicables à compter du 8 novembre, mais le nombre des documents communiqués restera encore limité. Nous vous invitons à consulter le site internet pour le détail des séries concernées et vous prions de nous excuser pour les désagréments inhérents à cette situation. Sachez que l’ensemble des services du Département se mobilise pour apporter une solution la plus rapide possible.

Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Pierrevives

PERSPECTIVES - SANTIAGO CIRUGEDA, ARCHITECTE DE LA RÉSISTANCE

Vidéo de la conférence donnée par Santiago Cirugeda à pierresvives le 31 mai 2016.

Lauréat du Global Award for Sustainable Architecture en 2015, l’architecte sévillan milite pour une autre pratique de l’architecture.

Selon lui, l’architecte ne doit pas être un «citoyen passif» et l’œuvre architecturale doit être grande d’un point de vue social et non uniquement plastique. « Il y aura toujours une architecture de la résistance car il y aura sans cesse une partie de la population qui restera sur la touche ».

 

Son architecture open-source est  conçue comme un kit d'outils distribué librement à travers son site web Recetas Urbanas ou «Prescriptions urbaines».

 

Ses antidotes à l'espace capitaliste et marchandisé sont ainsi disponibles pour quiconque souhaite les reproduire.  Santiago Cirugeda décrit sa pratique comme «une rénovation urbaine et sociale», ce qui rend l’architecture accessible à tous. 

 

Il travaille sur des projets aux échelles diverses : à Madrid, le projet de couverture d’une piscine et l’extension d’une école, un centre de santé mentale à Barcelone,  un jardin communautaire et la réhabilitation de l’ancien pavillon de l’Expo 92 à Séville.

 

 

En partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, le Collectif U-Lab et l’association Archipel.

 

 

Haut de page